Marché canadien de l’automobile 2021-03-30

April 01 2021
CBB

Prix de gros, semaine finissant le 26 mars

Les prix de gros des véhicules d’occasion ont connu une hausse record au Canada et aux États-Unis la semaine dernière, car l’industrie continue de ressentir les effets de la pénurie de véhicules neufs et d’une forte demande pour les véhicules des deux types. Le segment des voitures et celui des camionnettes et VUS ont tous deux enregistré des hausses record par rapport à la semaine précédente, ce dernier segment prenant à nouveau la tête du marché. Comparativement aux semaines précédentes, les segments des voitures ont continué à gagner de la vitesse avec une hausse de prix plus marquée.

Segments de voitures

• Les voitures d’occasion ont connu un rebond record la semaine dernière, affichant une variation de +0,39 pour cent, ce qui supérieur à la hausse de +0,30 pour cent enregistrée la semaine précédente.
• Les neuf segments de voitures ont affiché une hausse pour la semaine, à commencer par les voitures pleine grandeur, qui ont augmenté de +1,42 pour cent, suivies des voitures sous-compactes (+1,04 pour cent).
• Les voitures intermédiaires (+0,77 pour cent), les voitures sport (+0,58 pour cent) et les voitures de luxe haut de gamme (+0,42 pour cent) ont également enregistré des hausses supérieures à la moyenne.
• Bien que le segment des voitures de luxe d’entrée de gamme (+0,13 pour cent) et celui des voitures sport haut de gamme (+0,14 pour cent) n’aient pas égalé ces résultats, leurs prix ont tout de même augmenté.

Segments de camions

• Les valeurs des camions ont également connu une semaine record, enregistrant une hausse de +0,76 pour cent, ce après un bond de +0,55 pour cent la semaine précédente.
• Tous les segments ont eu une semaine positive, les VUS pleine grandeur venant en tête des segments (et du marché) avec une augmentation de +1,51 pour cent, suivis des VUS compacts (+1,19 pour cent), des fourgonnettes (+1,15 pour cent) et des VUS sous-compacts (+1,09 pour cent); les quatre segments en tête ont donc connu une augmentation supérieure à un pour cent.
• Les camionnettes pleine grandeur (+0,97 pour cent) ont également eu une semaine robuste, enregistrant une hausse au-dessus de la moyenne.

Prix
de détail des véhicules d’occasion et volumes d’inscriptions

Comme du côté de l’occasion, les prix des véhicules neufs ont continué à augmenter la semaine dernière (la moyenne mobile de 14 jours est maintenant d’environ 24 930 $). La moyenne de 28 jours est également en hausse, se rapprochant des tendances des moyennes quotidienne et de 14 jours, qui augmentent depuis quelques semaines. Cette analyse est basée sur environ 130 000 véhicules affichés en vente chez les détaillants canadiens.

Comme prévu, on commence à voir une augmentation des prix de détail semblable à celle observée dans le marché de gros. L’impact de la pandémie continue de se faire sentir; les pénuries de véhicules neufs et d’occasion persistent et poussent les prix à la hausse dans les deux marchés.

Le volume d’inscriptions a diminué la semaine dernière (moyennes mobiles quotidienne et 14 jours), celle de 14 jours se situant maintenant autour de 128 500, comparativement à environ 129 500 la semaine d’avant. La baisse hebdomadaire du volume d’inscriptions n’est pas énorme, mais si on la combine à la hausse de la demande, toute chute de volume aura un impact sur les prix.

Volume

Ventes de véhicules d’occasion au détail

Le volume d’inscriptions a connu une baisse cette semaine; l’Indice du volume d’inscriptions du CBB a diminué à 0,998 de à 1,011 où il était la semaine dernière. Bien que l’Indice continue d’indiquer que le volume total d’inscriptions est plus élevé comparativement à la même période en 2020, le déclin de cette semaine diminue l’écart de volume avec l’an dernier. La baisse du volume d’inscriptions est une autre indication des défis auxquels est confrontée l’industrie en raison du faible approvisionnement tant du côté des véhicules neufs que des véhicules d’occasion. L’on s’attend à ce que cet approvisionnement réduit par rapport à la demande demeure un facteur important à court terme.

Vente de gros

Le marché canadien de gros a poursuivi sur sa lancée la semaine dernière; la demande de camionnettes, de VUS et de voitures a continué à afficher des résultats hebdomadaires positifs. Les segments de voitures ont poursuivi leur montée hebdomadaire avec une modeste augmentation, soit environ +0,4 pour cent. Les camionnettes et VUS ont affiché la marge positive la plus élevée depuis des mois, soit près de +0,8 pour cent. Les stocks demeurent limités alors que la demande continue d’augmenter, ce qui est à l’origine de ces gains de valeur.

Les taux de vente sont demeurés robustes cette semaine, car les acheteurs veulent se restocker et semblent plus disposés à accepter les conditions des vendeurs, particulièrement du côté des camions. L’on prévoit que cette demande élevée aux enchères se poursuivra cette semaine, car l’arrivée de la saison plus chaude poussera la demande des consommateurs à la hausse, et les marchands voudront maintenir leurs stocks de véhicules d’occasion.

Le taux de change américain demeure favorable à l’exportation; les acheteurs qui exportent des véhicules vers les États-Unis ont continué à exercer une pression sur l’approvisionnement canadien en raison de la demande élevée aux enchères. Le dollar canadien s’est stabilisé la semaine dernière, mais ceci aura peu d’effet sur la demande et la hausse des prix qui se poursuit des deux côtés de la frontière.

Perspectives du Canadian Black Book sur le
marché

Économie et gouvernement

• Le dollar canadien a augmenté de +0,2 pour cent la semaine dernière et le prix du pétrole est en train de se stabiliser. Les marchés sont partagés dans l’ensemble : les actions sont en légère hausse et les rendements à long terme remontent après avoir baissé un peu plus tôt dans la semaine.
• Les dépenses de consommation au Canada devraient atteindre 1 176 978 millions $ CA à la fin de ce trimestre, selon les modèles macroéconomiques mondiaux de Trading Economics et les prévisions des analystes. Pour l’avenir, nous estimons que les dépenses de consommation au Canada s’élèveront à 1 164 255 millions $ CA dans 12 mois. À plus long terme, selon nos modèles économétriques, les dépenses de consommation au Canada devraient s’établir à environ 1 193 362 millions $ CA en 2022 et à 1 216 036 millions $ CA en 2023.
• Le taux de chômage au Canada devrait être à 8,20 pour cent à la fin de ce trimestre, selon les modèles macroéconomiques mondiaux de Trading Economics et les prévisions des analystes. Pour l’avenir, nous estimons que le taux de chômage au Canada sera de 7,50 pour cent dans 12 mois. En 2022, selon nos modèles économétriques, le taux de chômage au Canada devrait se situer autour de 6,50 pour cent.
• Le navire Ever Given a été délogé du canal de Suez après un blocage de près d’une semaine. L’on prévoit qu’il faudra une dizaine de jours pour éliminer l’accumulation de trafic et soulager les chaînes d’approvisionnement éprouvées.

Marché américain

• Tous les segments de voitures et de camions américains ont connu une augmentation de leurs valeurs de gros pour la cinquième semaine consécutive, soit +1,49 pour cent après celle de +1,03 pour cent enregistrée la semaine précédente.
• Les segments de voitures ont connu une autre semaine de gains importants avec une augmentation de +1,58 pour cent contre +1,42 pour cent la semaine précédente.
o Les neuf segments de voitures ont enregistré des gains de plus d’un pour cent sauf les voitures sport de luxe (+0,32 pour cent).
o Les voitures sous-compactes ont enregistré une hausse de +2,12 pour cent.
o Les voitures de luxe haut de gamme ont connu leur meilleure hausse hebdomadaire de tous temps, dépassant pour la première fois la marque d’un pour cent avec un gain de +1,20 pour cent.
• Les segments de camions ont connu une hausse importante cette semaine, soit +1,44 pour cent comparativement à +0,82 pour cent la semaine d’avant.
o Le segment populaire des VUS sous-compacts a enregistré la hausse hebdomadaire la plus importante, soit +2,03 pour cent.
o Les camionnettes pleine grandeur ont poursuivi leur élan, notant une hausse de +1,62 pour cent comparativement à +1,04 la semaine précédente.

Nouvelles de l’industrie

• La pénurie de puces continue de perturber l’industrie automobile, et les nouvelles des équipementiers ne sont guère encourageantes :
o GM a annoncé qu’une autre de ses usines est affectée, cette fois au Missouri; la fabrication de ses camionnettes intermédiaires sera interrompue jusqu’au 12 avril.
o Ford a effectué des fermetures et des réductions de quarts de travail dans ses usines de camionnettes et VUS pleine grandeur la semaine dernière. Dans certains cas, les véhicules sont assemblés et entreposés jusqu’à ce que les puces nécessaires soient reçues.
o Un incendie à l’usine de Renesas Electronics (un producteur de micropuces fournissant environ 30 pour cent du marché) pourrait aggraver l’approvisionnement déjà insuffisant de cet intrant essentiel.
• L’industrie canadienne de l’automobile envisage une autre source de perturbation pour la production de voitures neuves, cette fois sous forme d’une grève des débardeurs au Port de Montréal. Il n’est pas certain quel sera au juste l’impact de cette grève, mais l’on craint qu’elle ne restreigne davantage l’approvisionnement en véhicules.

Au sujet du Canadian Black Book

Depuis 60 ans, le Canadian Black Book offre à l’industrie canadienne de l’automobile, une source à la fois fiable et impartiale d’information sur la valeur des véhicules. Aujourd’hui, l’entreprise est au premier rang des fournisseurs de données sur la valeur des véhicules, les prévisions de valeurs résiduelles et le décodage des NIV. Les outils et l’information du Canadian Black Book sont considérés comme « l’autorité » en matière de valeur des véhicules, non seulement par les concessionnaires et les fabricants automobiles, mais également par les secteurs du financement à long terme, de l’assurance et du marché de gros. En 2021 le Canadian Black Book lance son service Enhanced Vehicle Matching (EVM), une technologie qui permettra à l’industrie de décoder de façon plus uniforme les NIV à 17 chiffres et de les jumeler à un ensemble spécifique de caractéristiques afin de pouvoir faire une évaluation plus précise de chaque véhicule.

Coordonnées

Canadian Black Book
Téléphone : 1 800 562-3150
Courriel : info@canadianblackbook.com
www.canadianblackbook.com