Marché canadien de l’automobile 2021-11-16

November 17 2021
CBB

Prix de gros, semaine finissant le 12 novembre

Le marché canadien des véhicules d’occasion demeure frénétique alors que les prix continuent d’augmenter pour une 14e semaine consécutive. Parmi les 22 segments, 20 ont subi des hausses de prix alors que les stocks de véhicules neufs et d’occasions diminuent, et que les concessionnaires font des pieds et des mains pour obtenir des véhicules. Dans l’ensemble, les prix ont augmenté de +1,17 pour cent cette semaine, hausse la plus importante observée récemment. Les segments d’automobiles sont en hausse de +0,74 pour cent, alors que les segments de camions et de VUS affichent une hausse record de +1,60 pour cent. Le segment des voitures intermédiaires a subi la plus forte hausse, soit +2,92 pour cent. Il est suivi du segment des multisegments sous-compacts et de celui des voitures compactes, tous deux à +2,63 pour cent.

  Cette semaine Semaine dernière Moyenne 2017-2019(même
semaine)
Voitures +0,74 % +0,42 % -0,44 %
Camions et VUS +1,60 % +0,98 % -0,27 %
Marché +1,17 % +0,70 % -0,36 %

 Segments de voitures

• Dans l’ensemble, les prix de gros des voitures d’occasion pondérés en fonction du volume ont augmenté de +0,74 pour cent pour la semaine, une tendance positive qui se poursuit pour la 14e semaine consécutive.

• Le segment des voitures intermédiaires a connu la plus forte hausse de la semaine (+2,92 pour cent), suivi de celui des voitures compactes (+2,63 pour cent) et celui des voitures sous-compactes (+2,40 pour cent).

• 7 des 9 segments de voitures ont subi des hausses de prix. Les seules exceptions sont les voitures de luxe haut de gamme et les sportives haut de gamme dont les prix cette semaine ont chuté respectivement de - 0,38 pour cent et -0,01 pour cent.

Segments de camions

• Dans l’ensemble, les segments de camions et de VUS ont subi des hausses de prix records cette semaine. Ces segments, toutes catégories confondues, étaient en hausse de +1,60 pour cent cette semaine.

• Parmi les segments de camions et VUS, ce sont les prix des multisegments sous-compacts qui ont connu la plus forte hausse à +2,63 pour cent. Viennent ensuite le segment des multisegments et VUS compacts (+2,43 pour cent) et celui des multisegments et VUS pleine grandeur (+2,40 pour cent).

• Le segment des camionnettes pleine grandeur est le seul dont la hausse n’a pas dépassé 1,00 pour cent cette semaine (+0,77 pour cent).

Prix de détail des véhicules d’occasion et volumes d’inscriptions

Les prix des véhicules d’occasion moyens ont continué d’atteindre des sommets historiques la semaine dernière comparativement à la semaine précédente, la moyenne mobile de 14 jours étant actuellement au-dessus de 30 600 $. Cette analyse est basée sur environ 110 000 véhicules affichés en vente chez les marchands canadiens.

Le volume d’inscriptions a augmenté légèrement en demeurant toutefois sous la barre des 106 000, le niveau le plus bas en 3 ans. La moyenne mobile de 14 jours se situe maintenant à environ 105 900 unités. Le nombre de jours de rotation reste inchangé à environ 49 jours (le même que la semaine dernière).

Perspectives du Canadian Black Book sur le marché

Économie et gouvernement

Le prix de l’essence en hausse a atteint 148,3 cents/litre le 9 novembre, ce qui est 92,8 % plus élevé que le prix le plus bas observé durant la pandémie. 

Le taux de confiance des consommateurs canadiens se stabilise après 5 mois de recul, le dernier sommet remontant à juin 2021.

Le dollar canadien demeure stable et il a terminé la semaine dans la fourchette des 0,80 $. 

Nouvelles de l’industrie

General Motors cesse d’offrir des sièges chauffants pour ses VUS et ses camionnettes à cause de la pénurie de semi-conducteurs .

Le constructeur vietnamien VinFast a annoncé vendredi qu’il investira 200 millions de dollars en capital et qu’il ouvrira un siège social en Californie dans le cadre de sa stratégie d’expansion en Amérique du Nord. 

Tesla aurait vraisemblablement livré certains véhicules sans ports USB en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

Vente de gros

Le marché canadien de gros poursuit sa progression. La semaine passée, presque tous les segments ont enregistré une hausse.

L’approvisionnement demeure faible, alors que la demande est forte des deux côtés de la frontière. Les canaux en amont continuent d’intercepter l’approvisionnement avant qu’il n’arrive aux marchés de gros.

Les taux de vente sont restés robustes la semaine dernière. Des taux aussi élevés que 70 pour cent ont été notés dans certains cas, alors que des véhicules à faible kilométrage et en bel état multipliaient les mises pour atteindre des prix élevés. Plusieurs de vendeurs établissent d’ailleurs des prix minimums plus élevés que ce que le marché actuel peut supporter et sont prêts à offrir le véhicule plus d’une fois pour en tirer le meilleur prix.En général, la qualité des véhicules offerts aux enchères demeure légèrement inférieure à la moyenne, car les véhicules de qualité plus élevée continuent d’être achetés en amont.

Le taux de change américain a été semblable à celui de la semaine précédente et demeure favorable à l’exportation lorsqu’on tient compte des prix et de la demande. 

Marché américain

Aux États-Unis, l’ensemble des segments de voitures et de camions ont subi une hausse pour la onzième semaine d’affilée (+0,56 pour cent). La semaine dernière, la hausse était de +0,65 pour cent. 

Les segments de voitures pondérés en fonction du volume ont augmenté de +0,58 pour cent, comparativement à +0,83 pour cent la semaine précédente : 

• Les neuf segments de voitures affichaient des augmentations la semaine dernière.

• Pour la 13e semaine consécutive, les voitures compactes ont enregistré une augmentation importante la semaine dernière, soit +1,27 pour cent, comparativement à +1,45 pour cent la semaine précédente. 

• Les augmentations se succèdent pour les voitures intermédiaires, mais à un rythme qui diminue. L’augmentation de la semaine dernière était de +0,95 pour cent. Une semaine plus tôt elle était de +0,95 pour cent et deux semaines plus tôt de +1,08 pour cent.

Les segments de camions pondérés en fonction du volume ont augmenté de +0,65 pour cent, comparativement à +0,66 pour cent la semaine précédente : 

• Les treize segments de camions affichaient des augmentations la semaine dernière.

• Les fourgonnettes pleine grandeur, qui ont le vent dans les voiles en raison de la faible disponibilité des modèles neufs et d’occasion, ont affiché des gains de +1,31 pour cent par rapport à la semaine précédente, ce qui représente un gain de +1,02 pour cent.

• Les segments compacts, de grande diffusion (+0,88 pour cent) et de luxe (+1,02 pour cent), ont tous deux affiché des gains, mais moins importants que ceux de la semaine précédente (+1,03 et +1,15 pour cent respectivement).